La compartimentation comme atout

La SASSO est entièrement compartimentée sur l’ensemble de ses deux sites : Sabres (Landes) et Soulitré (Sarthe).

Qu’est-ce que la compartimentation ?

Le concept de compartimentation a été développé par l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) afin de permettre à certaines entreprises qualifiées de maintenir leurs échanges en dépit du changement de statut sanitaire de leur pays. Cela signifie que les autorités responsables de l’import et de l’export jugent que la fiabilité sanitaire d’un poussin exporté depuis les sites de la SASSO est excellente. Cette grande confiance est basée sur des audits précis et réguliers du niveau de biosécurité de la SASSO.

La compartimentation de la SASSO permet de conserver un statut sanitaire indemne même si la France est affectée par une crise d’influenza aviaire.

 

Quelles sont les conséquences pour nos échanges ?

Si les autorités sanitaires de votre pays reconnaissent le statut de la compartimentation de la SASSO, il vous sera toujours possible de recevoir votre commande même si le statut sanitaire de la France est modifié.
 
Par exemple en cas de crise d’influenza aviaire (hautement pathogène ou non) en France, la SASSO est reconnue capable de garantir que ses produits exportés sont indemnes. 
 
Cela permet de planifier des livraisons de poussins SASSO toute l’année longtemps en avance sans craindre d’interruption liée à une modification du statut sanitaire français.

Quelles sont les garanties dans nos pratiques sanitaires ?

Pour pouvoir vous garantir que les produits livrés ne comportent aucun risque sanitaire, la SASSO a fait l’objet d’un audit précis sur ses installations et ses pratiques de biosécurité.

En France l’obtention d’un dossier de compartimentation suit les exigences du code terrestre de l’OIE et du règlement UE 616/2009. La Direction générale de l’Alimentation (DGAL) est responsable de ces questions. Elle mandate des experts en avicultures pour attester des installations, des pratiques et du niveau de formation du personnel sur site. Ces contrôles sont régulièrement renouvelés.

La compartimentation offre ainsi une sécurité sur l’absence de transmission de l’influenza aviaire (hautement pathogène et faiblement pathogène) à partir des poussins d’un jour exportés depuis la SASSO.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter cette publication de la DGAL:

http://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-le-statut-indemne-de-la-france-et-lexport 

 

 

Mise à jour le : 23/01/2018

SASSO, le spécialiste de la couleur